Les serveurs SMTP o2switch

Lorsque vous disposez d'un espace d'hébergement web mutualisé chez o2switch, nous portons une attention particulière à l'acheminement des messages à destination de vos interlocuteurs.

A cet effet, nous avons mis en place, depuis plus de deux ans, une infrastructure spécialement dédiée à l'envoi de vos emails. Il était en effet crucial pour nous de nous assurer d'un taux de délivrabilité maximal de vos envois d'emails.

La mise en place de cette infrastructure est destinée à :

  • Nous assurer qu'un hébergé ne puisse pas envoyer du courriel indésirable (SPAM) involontairement (suite, par exemple, à un piratage de site internet) auprès d'un prestataire de messagerie distant.
  • Assurer une réputation parfaite de nos serveurs de messagerie sortants, auprès des divers prestataires de messagerie de la toile.


Sur la toile, les serveurs mails sont surveillés par divers outils et organismes indépendants afin de lutter contre le SPAM. Sans infrastructure spécifiquement dédiée à l'envoi des messages sortants, il n'était pas possible d'assurer une prestation fiable sur les envois de mails.

En effet, la seule manière de bloquer du SPAM sortant était de limiter le nombre d'envois par heure. Ce qui est impossible, par exemple, dans le cas d'une société ayant des échanges réguliers avec ses clients. Ou, dans le cas d'une association qui souhaiterait envoyer une newsletter réelle et propre.

Si un mail est détecté comme SPAM par un opérateur le réceptionnant, ce dernier peut décider de dénoncer le serveur d'envoi comme source de SPAM. Tous les mails envoyés sont alors rejetés par les serveurs de vos interlocuteurs, même s'ils sont souhaitables et normaux.

Une détection en SPAM peut résulter de plusieurs comportements :

  • Un site web PHP est victime d'un piratage sur le serveur vous hébergeant, et sert de passerelle malveillante pour envoyer des SPAM.
  • Un hébergé ne respecte pas nos conditions générales de vente, et envoi des emails à des personnes qui n'ont jamais demandé à recevoir des messages commerciaux. Les personnes qui réceptionnent le message déclarent alors ce dernier comme SPAM.
  • Un hébergé ne respecte pas les standards du web dans l'envoi de ses emails.
  • Etc (…)


Lorsqu'un email est envoyé depuis un serveur d'hébergement web mutualisé o2switch il est automatiquement renvoyé vers une infrastructure dédiée à l'envoi des emails sortants.

Ainsi toute mise en liste noire (blacklistage) du serveur web qui héberge votre site est sans effet sur l'acheminement des messages sortants. L'adresse IP du serveur qui héberge votre site internet est invisible du serveur de messagerie qui réceptionne un email sortant de notre infrastructure.

Certains tests en ligne vont vérifier la réputation de l'adresse IP du serveur d'hébergement web, et non celle du serveur de messagerie qui envoi réellement les messages. Il faut donc faire attention à leur fiabilité.

De même, tout comportement litigieux sur un serveur d'hébergement mutualisé devient sans conséquence, car ignoré !

Cette infrastructure va vérifier qu'un email est bien légitime pour être acheminé, et bloquer tout message dont la classification en courriel indésirable ne pose pas de doute.


Nous utilisons alors de puissants outils qui vont, en toute confidentialité (aucun mail n'est conservé, ni humainement consulté, le tout dans le respect de la protection de la vie privée), vérifier la nature du message sortant. Ces outils vont vérifier les en-têtes des messages, le format, le sujet..

Lorsqu'un problème est détecté, un score est automatiquement attribué au message sortant.
Plus le nombre de problèmes est important, plus le score sera grand. Et, si le score est trop grand, le message est bloqué pour SPAM.

Si un message sortant est un SPAM, il ne partira pas de nos serveurs. Comme dans l'exemple ci-dessous : On voit alors clairement que des messages à caractère pornographique cherchent à êtres envoyés depuis nos serveurs. Ils sont stoppés, préservant la réputation de nos serveurs de messagerie ainsi que les éventuelles personnes destinataires de ces malveillances.

Ce système n'est cependant pas suffisant. Les serveurs mutualisés o2switch traitent plus d'un million de messages sortants par jour. Un nombre conséquent de messages ne doit par partir d'une même source (adresse IP), au même moment.
De nombreux fournisseurs d'accès internet (comme Orange par exemple) bloquent des envois trop rapides, trop fréquents, trop massifs à destination de leur service.

Notre infrastructure de messagerie exploite une centaine d'adresses IP en rotation permanente. Ainsi, un email sortant n'aura pas la même IP d'origine qu'un autre envoyé au même moment.

Grâce à ces efforts, nos serveurs sont classés en bonne réputation sur la toile. Vous pouvez à tout moment le vérifier sur SenderBase, la plus grande plateforme de vérification du trafic des serveurs de messagerie au monde.

https://www.senderbase.org/lookup/?search_string=109.234.163.0/24



Il est possible, en supplément de cette infrastructure dédiée unique, d'authentifier les emails que vous envoyez depuis nos serveurs. Certains prestataires demandent en effet que vos messages soient signés pour s'assurer que le serveur qui envoi le mail est bien légitime.

De manière générale, vous trouverez des informations complémentaires ici : http://faq.o2switch.fr/hebergement-mutualise/tutoriels-cpanel/authentification-email-spf-dkim


Parfait. Il vous suffit d'envoyer une demande à support@o2switch.fr
Il sera alors nécessaire de nous indiquer les noms de domaine, complets, qui doivent êtres exclus.

Vous devez être hébergé par o2switch avec un compte réellement actif depuis un minimum de deux mois.

Néanmoins, vous assumez alors la responsabilité des envois réalisés. Si une plainte pour SPAM (volontaire ou non) est réceptionnée, nous serons dans l'obligation de clôturer l'espace d'hébergement afin de préserver l'ensemble de nos hébergés.
Nous vous recommandons donc, dans un souci de fiabilité pour vos échanges email, de ne pas demander cela.


Que vous soyez un particulier, une entreprise, ou tout autre organisme : envoyer des messages commerciaux à un destinataire qui n'en a pas fait la demande est contrainte à nos conditions générales de vente.

A contrario, une société qui entretien une démarche d'information, ou commerciale, envers des clients qui ont demandé à recevoir une newsletter ne pose pas de problème. Il en va de même pour tout forum, association, site internet qui désire informer ses membres de ses actualités.

Mettez-vous à la place d'une personne qui réceptionne des messages publicitaires. Comment va t'elle réagir

  • Elle ignorera votre message.
  • Elle signalera éventuellement en SPAM le message auprès de son prestataire.
  • A force de recevoir des messages indésirables, la personne fera tout pour faire bloquer votre nom de domaine auprès des listes noires dont nous parlons au début de ce billet.

Concrètement et vous le voyez, envoyer un mail commercial non sollicité est de toute manière pas forcement judicieux.