Sélectionner une version de PHP

Icône Nom Catégorie Description
Sélectionner une version de PHP Logiciel Permet de modifier l'environnement PHP de l'hébergement

L'outil sélectionner une version de PHP (select php version) permet de modifier l'environnement PHP de votre espace d'hébergement. Plusieurs configurations sont possibles :

  • Vous pouvez changer la version de PHP, vous avez le choix entre PHP 4.4, PHP 5.1, PHP 5.2, PHP 5.3, PHP 5.4, PHP 5.5, PHP 5.6 et PHP 7 (à l'heure de rédaction de l'article)
  • Vous pouvez changer les modules PHP chargés, vous pouvez activer des modules ou en désactiver
  • Vous pouvez changer la configuration du php.ini, pour forcer l'affichage des erreurs ou augmenter la mémoire par script PHP par exemple

Tutoriel vidéo

Dans ce tutoriel vidéo, nous voyons comment changer l'environnement de PHP sur l'espace d'hébergement.

Modification de l'environnement PHP

Sélection de la version de PHP Pour changer l'environnement de PHP, il faut commencer par changer la version de PHP. Par défaut, le sélecteur de PHP est situé sur la version 5.5 native. Cela indique que ça utilise la configuration par défaut du serveur, que nous avons mis en place.

Il faut commencer par sélectionner PHP 5.5 (non natif) puis valider le choix en cliquant sur “set as current”. Il est important de valider dés à présent le choix car c'est souvent oublié et source d'erreurs.

En validant ce choix, un tableau avec la liste des extensions possibles apparaît et un lien “switch to php options” apparaît également.

Certaines extensions sont cochés par défaut, il est recommandé de le laisser, ce sont les extensions de base, celles qui sont indispensables au bons fonctionnement de la plupart des scripts.

Pensez à bien enregistrer vos modifications pour la partie module avant d'aller sur la modification de l'environnement PHP sinon vos changements ne seront pas pris en comptes.

Modification de l'environnement PHP : la liste des modules PHP

Modification de l'environnement PHP : la liste des modules PHP

En cliquant sur “switch to php options”, vous entrez dans le mode d'édition de la configuration de PHP, c'est-à-dire le php.ini. Vous n'avez pas accès à l'intégralité du php.ini mais les options les plus courantes sont changeables :

  • display_errors : permet l'affichage ou non des erreurs PHP (off par défaut)
  • max_execution_time : temps d'exécution max d'un script PHP
  • memory_limit : mémoire max alloué pour chaque processus PHP
  • post_max_size et upload_max_filesize : permettent d'augmenter la taille des fichiers envoyés via PHP (upload http)

Modification de la configuration de PHP

Modification de la configuration de PHP

Ces modifications sont très rapides à être effectif, la prise en compte est quasi-immédiate. Vous pouvez vérifier très simplement si vos modifications sont prises en compte en plaçant à la racine de votre site un fichier “info.php” avec ce code :

<?php
phpinfo();
?>

En vous rendant sur la page “info.php” avec un navigateur web, la configuration PHP s'affichera. Pensez à bien supprimer ce fichier info.php une fois vos tests terminés.

Si vos modifications ne sont pas prises en comptes, ça vient généralement de l'une de ces trois choses :

  • vous avez mal validé votre version de PHP avec le bouton set as current ou votre configuration sur les modules avec le bouton enregistrer. C'est très fréquent comme erreur, pensez à le vérifier même si cela parait simple.
  • vous avez des règles dans votre fichier .htaccess qui tente de redéfinir la version de PHP. Ca arrive souvent lorsqu'il y a une migration d'un hébergeur à l'autre. Chaque hébergeur à sa méthode pour traiter les versions et la configurations de PHP. Ce que vous avez dans votre fichier .htaccess (addHandler, addType etc…) peut causer des conflits avec votre hébergement. Dans ce cas, il faut supprimer les lignes concernés ou mettre un # devant pour les neutraliser.
  • vous avez un fichier php.ini à la racine de votre site. Cela entre en conflit avec le fonctionnement du sélecteur de versions de PHP, il faut désactiver ce php.ini en supprimant le fichier ou en le renommant.